Nous utilisons des cookies sur ce Site Web. En utilisant ce site Web, vous consentez à l'utilisation des cookies conformément à la politique relative aux cookies. Vous pouvez retirer votre consentement à tout moment en suivant ces instructions.

Actualités



Le stade du STVV sera chauffé grâce à l'énergie verte

Un Stayen multifonctionnel
De nombreux investissements ont été consentis au cours des dernières années par le propriétaire, NV Stayen, pour la modernisation du stade. En 2008, la nouvelle tribune nord voyait le jour, et aujourd’hui les travaux se concentrent autour de la tribune ouest. D’ici la fin de l’année 2013, le Stayen sera un complexe multifonctionnel, non seulement avec des tribunes de football, des loges et des vestiaires, mais aussi un hôtel, une salle des fêtes (2 300 m2, 1 680 personnes), une salle de fitness, un centre de bien-être, une piscine, des bureaux, des magasins et d’autres espaces commerciaux.

Le système City Multi VRF Mitsubishi

Tout comme la tribune nord, la nouvelle tribune ouest sera bientôt chauffée et climatisée grâce aux pompes à chaleur de Mitsubishi Electric. Plus spécifiquement, NV Stayen a opté une nouvelle fois pour le système City Multi R2 VRF. « Le Stayen est un bâtiment complexe. Les nombreux espaces peuvent nécessiter des températures très différentes. », explique Rudy Gielen, responsable des ventes chez Mitsubishi Electric. « La large gamme d’unités intérieures et extérieures des systèmes City Multi permet une grande flexibilité en matière de planning, d’installation et d’utilisation. La nouvelle tribune ouest sera équipée de 19 unités extérieures qui alimenteront près de 200 unités intérieures. Toutes ces unités disposent d’une capacité installée de 1,3 MW. »

Quatre avantages supplémentaires
L’abréviation « VRF R2 » dans « système City Multi VRF » signifie « Variable Refrigerant Flow avec fonction Recovery ». « Ce système dispose de quatre avantages majeurs », explique Rudy Gielen. « Le premier : avec une seule unité extérieure, un même espace peut être refroidi, chauffé, ventilé ou déshumidifié. De plus, la chaleur provenant d’un espace à refroidir n’est pas perdue, elle est transférée aux espaces qui doivent être chauffés. Grâce à la récupération de chaleur, les coûts énergétiques seront réduits de près de 50 %, selon les besoins en air conditionné ou en chauffage. »

Deux connexions sont suffisantes
Mitsubishi Electric est le seul sur le marché qui propose un système VRF avec récupération de chaleur qui ne nécessite que deux connexions, contre trois ou quatre habituellement. « Ceci rend le système moins onéreux et plus facile à installer, et évite les fuites potentielles », explique Rudy Gielen. Le quatrième et dernier avantage : le système VRF est d’une grande facilité d’utilisation. Sur la base de la température souhaitée, le système opte automatiquement pour l’air conditionné ou le chauffage. L’utilisateur dispose en outre d’un aperçu clair, par espace, des coûts énergétiques.

Prêt dès novembre 2013
Grâce aux pompes à chaleur, NV Stayen réduira d’environ 60 % ses émissions de CO2, et d’environ 30 % ses coûts de chauffage. L’installation a débuté en mai 2013, et sera terminée en novembre. Les travaux sont effectués par Imtech Projects d’Alken. Les tribunes ont été conçues par le bureau d’études Engineering Survey Architecture (ESA) de Saint-Trond.

Le stade du STVV sera chauffé grâce à l'énergie verte