Nous utilisons des cookies sur ce Site Web. En utilisant ce site Web, vous consentez à l'utilisation des cookies conformément à la politique relative aux cookies. Vous pouvez retirer votre consentement à tout moment en suivant ces instructions.

Actualités



Les maisons en rangée de Bielefeld utilisent des pompes à chaleur air/eau comme mode de chauffage.

Dans une élégante zone résidentielle de Bielefeld, le quartier de Gadderbaum, des maisons en bande et des maisons en rangée sont en cours de construction sur des terrains vacants. Le quartier de Gadderbaum se situe au Sud du centre-ville historique de Bielefeld, au cœur d’un vaste espace vert. Ces propriétés exemplaires se trouvent dans une rue calme en cul-de-sac de la zone de construction Ellerbrocksfeld. Les maisons en bande et en rangée offrent une disposition très spacieuse et sont donc parfaitement adaptées à des familles avec enfants. Leur taille varie de 160 m2 à 200 m2, certains appartements-terrasses disposant même d’une surface habitable de 240 m2 par habitation. Tous les bâtiments sont conçus sur la base d’un concept énergétique orienté vers l’avenir, conformément à la norme d’efficacité énergétique « KfW » 55. Des solutions structurelles et des équipements de construction à haut rendement ont permis de satisfaire à cette norme.

L’élément essentiel dans ce contexte est la technologie du système de régénération, associant des modules photovoltaïques et des pompes à chaleur air/eau efficaces à un dispositif de chauffage par le sol. Outre les économies d’énergie appréciables et la réduction des émissions de CO2 qui y est associée, les frais supplémentaires extrêmement faibles pour l’approvisionnement énergétique des bâtiments résidentiels constituent un atout majeur. Par conséquent, ce système satisfait pleinement aux exigences très strictes du décret allemand de 2009 sur l’économie d’énergie en vertu du droit allemand. En raison de mesures supplémentaires, telles que l’isolation thermique des murs extérieurs, ainsi que du plafond et du toit du sous-sol, les habitations sont évaluées comme des maisons énergétiques de classe « KfW » 55. D’autres caractéristiques contribuent à une consommation énergétique extrêmement faible : le vitrage athermique d’une valeur U de 0,7, l’isolation thermique des châssis de fenêtres, ainsi que l’étanchéité à l’air élevée des bâtiments.

Sur l’ordre de Living Company, l’organisateur du projet de construction de ces surprenantes résidences, l’ingénieur diplômé Frank Plogstert, propriétaire de FPE GmbH, réalise l’étude et l’installation du système de chauffage. Il utilise exclusivement des pompes à chaleur air/eau Mitsubishi Electric dotées de la technologie Zubadan et d’une puissance de chauffage de 9 kW chacune. Cette technologie permet de générer suffisamment de chaleur pour le chauffage et la production d’eau chaude, même en présence de faibles températures extérieures pouvant descendre jusqu’à moins 15 °C. Par ailleurs, les pompes à chaleur dotées de la technologie Zubadan sont capables de produire des températures d’entrée de 60 °C, par exemple pour l’utilisation de réservoirs d’eau chaude. La gamme fonctionnelle étendue allant jusqu’à moins 25 °C garantit un fonctionnement impeccable et fiable du système, même à des températures extrêmement froides. Plus besoin de cannes électriques chauffantes ou de chaudières pour pics de consommation.

L’approvisionnement thermique des maisons de la rue dépend de leur conception spécifique. Selon le type de construction, chaque bâtiment dispose d’un agrégat ou plusieurs pompes à chaleur sont interconnectées pour former une cascade alimentant une série de bâtiments. Pour les maisons en bande déjà achevées, par exemple, trois pompes ont été reliées pour former un système en cascade. Celui-ci fournit la chaleur requise à chaque unité résidentielle au moyen d’un réservoir de stockage central et de systèmes de distribution et/ou de stations d’eau sanitaire décentralisés, ainsi que de neuf dispositifs uniques au total, chacun alimentant une maison en bande.

Le concept de maisons en rangée relie deux pompes à chaleur pour former une cascade en vue d’alimenter en chaleur et en eau chaude la maison mitoyenne ainsi que l’appartement-terrasse situé au-dessus. Les trois unités résidentielles de ce système de maisons imbriquées disposent de leur voie d’accès personnelle, de leur propre entrée privée et d’un accès direct à leur propre jardin. L’architecture moderne de la façade confère aux maisons en rangée une élégance d’une grande pureté. Six autres maisons en rangée seront construites dans une autre section au mois d’octobre. Leur approvisionnement en énergie s’effectuera également via des pompes à chaleur air/eau reliées en cascade.

Les maisons en rangée de Bielefeld utilisent des pompes à chaleur air/eau comme mode de chauffage.