Nous utilisons des cookies sur ce Site Web. En utilisant ce site Web, vous consentez à l'utilisation des cookies conformément à la politique relative aux cookies. Vous pouvez retirer votre consentement à tout moment en suivant ces instructions.

Actualités



Le blog de Piet: Fenêtres ouvertes, gone with the wind

De temps en temps, on se demande, si on a vraiment besoin de ventiler ?  Ne peut-on pas simplement ouvrir une fenêtre ?  Nous n'avons jamais eu de problèmes avant, jusqu'à ce que nous devions isoler  nos habitats, nos bâtiments publics, privés et répondre aux exigences des performances énergétiques et ces deux dernières années en plus empêcher la propagation des virus.

De l'air frais pour vivre et respirer

Dans ce contexte, les gens appliquent parfois la référence à la règle de survie de trois : un être humain peut passer 3 semaines sans nourriture, 3 jours sans eau mais seulement 3 minutes sans air/oxygène. L'air est donc la première condition de la vie (de la survie). De l'air neuf et sain ! L'air frais, nous supposons qu'il est disponible en quantité illimitée dans la nature. Ouvrir une fenêtre de votre maison pendant une période ensoleillée nous donne tant d'énergie et de joie, un air frais et pur, mais malheureusement souvent perturbé par le bruit, la pollution, l'industrie et d'autres odeurs. D'autre part, certaines de nos habitations souffrent d'humidité, de moisissures, d'un air intérieur malsain parce que la ventilation est inexistante ou insuffisante. Dans certains cas, la solution est de laisser la fenêtre ouverte pendant une période suffisante, mais pour des raisons de sécurité, de confort et/ou de consommation d'énergie, cela n'est tout simplement pas envisageable.

Un autre aspect utilisé au cours des deux dernières années de pandémie pour limiter la propagation du virus Corona est l’apport d'une quantité suffisante d'air neuf. Cela limite la transmission du virus et c'est pourquoi il est demandé de laisser une fenêtre entrouverte et/ou d'ouvrir les fenêtres et les portes plusieurs fois par jour pendant un certain temps. Ou ... installer un système de ventilation qui est correctement dimensionné pour l’espace, le nombre de personnes ?

La ventilation pour un habitat sain et confortable

Comme rappelé ci-dessus, la ventilation est indispensable à une vie confortable et saine, tant à la maison qu'au travail. Pour les habitations, des lignes directrices sont données depuis des années par le biais de la déclaration dite PEB, qui s'applique à toute nouvelle maison et à toute rénovation. Dans le cadre de la santé et du bien-être au travail, le décret Royal s’impose dans les mesures à suivre. Le fil conducteur de ces directives et de ces décisions est la réduction de la concentration de CO2. Celle-ci ne doit pas dépasser 900ppm. Si cette limite est dépassée, la ventilation doit être adaptée pour répondre à ces exigences. Il va sans dire qu'un contrôle/régulation basé sur la mesure du CO2 est le meilleur outil pour garantir le confort, la consommation et la bonne santé des personnes.

Ventilation avec récupération d'énergie

La ventilation est donc indispensable et nécessaire, mais elle coûte aussi de l'énergie (chauffage et/ou refroidissement). Les fabricants de systèmes de ventilation ont mis au point diverses solutions à cet effet, dont la récupération d'énergie. Cette solution est la meilleure car elle récupère en grande partie la chaleur à l'aide d'un échangeur de chaleur ou d'un échangeur de chaleur rotatif. L'air extrait est envoyé sur un échangeur qui transfère la chaleur à l'air neuf. Si l'échangeur possède un noyau spécial en cellulose ou est constitué d'une roue thermique, une chaleur supplémentaire sous forme d'humidité (chaleur latente) est transférée à l'air neuf. Cette méthode de transfert de chaleur garantit un équilibre sain dans l'air soufflé. Ce mode de ventilation est appelé système de ventilation D (double flux),  (les systèmes A, B, C, moins efficaces, ont déjà été mentionnés). La récupération de la chaleur réalisée, combinée à une régulation par horloge et/ou capteur de  CO2, permet d'obtenir un confort optimal.

Par ce type de ventilation, les fenêtres et les portes restent fermées en limitant l’impact sur la consommation énergétique. L'énergie (chaleur ou refroidissement) n’est plus perdue par les ouvertures des fenêtres et les portes entre ouvertes comme nous l'avons connu ces deux dernières années dans de nombreuses écoles et entreprises. Ces situations malsaines entraînent un manque de confort pour les occupants avec un coût conséquent sur le budget énergie.

Dans un prochain article du blog, nous examinerons de plus près un autre aspect de la ventilation, à savoir la qualité de l'air et la nécessité d'une bonne filtration de l'air.

Ventilation de Lossnay
De l'air frais avec Lossnay

Systèmes de ventilation pour les nouvelles constructions et les rénovations

De l'air frais avec Lossnay